11
home,page-template-default,page,page-id-11,bridge-core-2.3.9,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-22.4,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive,elementor-default
 

Report du festival 2020

Avec un immense regret, face au contexte sanitaire, nous devons prendre la décision de reporter cette cinquième édition.

Pour préserver la flamme de cette édition et vivre un moment de partage artistique tous ensemble, nous vous invitons à tous nous retrouver en ligne

Samedi 26 septembre à 20h

Un lien pour se connecter vous sera communiqué samedi sur ce site

 

Pour les festivaliers de la région, n’hésitez pas à aller découvrir l’œuvre « Prendre Place » qui sera exposée Place Saint-Didier

Du Vendredi 25 septembre à 14h30 au Dimanche 27 septembre à 17h

Donner à tous la possibilité de créer,
de se découvrir, d’inventer

La culture c’est d’abord un droit, le droit de s’exprimer librement, d’exercer ses propres pratiques culturelles, de développer et partager des connaissances. Au-delà d’un toit, des besoins vitaux, la culture n’est ni superflue, ni un supplément d’âme. Elle apparaît d’autant plus fondamentale, qu’elle est un puissant levier d’émancipation, de dignité et de citoyenneté. Cette conviction nous anime au sein de C’est pas du Luxe, pour accompagner des projets artistiques et culturels au long cours, imaginés et construits entre artistes professionnels, personnes en situation de grande précarité et institutions culturelles.

Nos actions

Monter des projets artistiques avec des personnes en grande précarité

Au sein des réseaux de la Fondation Abbé Pierre, d'Emmaüs et de l’ensemble du champ de la grande exclusion, C’est pas du luxe, impulse et accompagne au long cours le développement de projets artistiques, co-créés au sein d’associations de lutte contre les exclusions telles que les accueils de jour, des centres d’hébergement, des Pensions de famille, des communautés, des CADA, etc...par le biais d’atelier de pratiques et de résidences d’artistes.

Le festival

Tous les deux ans, C’est pas du Luxe regroupe ce foisonnement d’œuvres le temps d'un festival à Avignon. Trois jours de fête où sont présentées ces expositions, spectacles, concerts, films, dans plus d’une vingtaine de lieux de la ville. L’objectif ? Valoriser ces démarches et ceux qui les portent, inviter chacun à rencontrer l’autre, et faire évoluer le regard sur la précarité.

témoignages

C’est pas du luxe en quelques chiffres

Depuis 2008

chiffres

ans

d’existence

chiffres2

associations de la grande précarité

chiffres3

créations accueillies

chiffres4

participants impliqués

Par édition

chiffres5

créations

chiffres6

spectateurs

chiffres7

artistes amateurs et professionnels

chiffres8

lieux partenaires

Souvenirs

Souvenirs

S'inscrire à la newsletter

S'inscrire à la newsletter